Comment s’équiper pour une randonnée de plusieurs jours ?

0
168
A hiker looks out onto the Seebensee, Austria.

Passionné de randonnée, vous avez décidé de vous lancer et de partir cette fois pour plusieurs jours. Évidemment, le matériel à emporter pour ce type d’expédition ne sera pas le même que d’ordinaire puisqu’il faudra prévoir de quoi se nourrir et bivouaquer. Ainsi, la liste du matériel à emporter devra être précise afin de n’emporter que ce qui sera nécessaire et ainsi limiter le poids du sac.

Dormir, boire et se nourrir

La première préoccupation lorsque l’on décide de partir en randonnée pour plusieurs jours sera évidemment de savoir ce que l’on va emporter pour dormir, se nourrir et boire. Tout d’abord, la tente de randonnée sera indispensable. Vous pouvez toujours envisager l’option de dormir à la belle étoile ou dans un hamac, mais vous n’êtes pas à l’abri de mauvaises surprises, dans une tente de randonnée, vous savez que vous êtes protégés de l’humidité et du vent. Le choix de la tente de randonnée se fera en fonction du lieu de randonnée, du nombre de personnes qui l’utiliseront, mais aussi de son poids qui devra être minimal. Une bonne tente de randonnée se doit donc d’être légère, adaptée au climat et facile à monter. À l’intérieur de la tente de randonnée se trouvera le matériel de couchage une fois le soir venu. Il faudra donc penser à un sac de couchage bien sûr, mais on pourra également envisager l’ajout d’un matelas gonflable et d’un oreiller compressible.

Côté nourriture, tout dépendra de la durée de sa randonnée. Si l’on ne part qu’une seule nuit, le strict minimum pourra être envisagé. En revanche, si vous avez prévu de bivouaquer plusieurs nuits, manger chaud le soir venu et préparer du café le matin sera tout de même bien plus agréable. Il existe des kits de cuisine spécialement pensés pour prendre le moins de place possible avec des kits de casseroles de randonnées, de petits réchauds et cartouches de gaz, un briquet, on pensera également à des accessoires qui permettront de manger dedans, un couteau suisse pour chacun et de quoi nettoyer après le repas. En ce qui concerne les aliments, libres à chacun d’opter pour des plats déshydratés pensés pour la randonnée ou d’opter pour quelque chose d’un peu plus sophistiqué.

Enfin, en ce qui concerne l’eau, une poche à eau sera évidemment nécessaire et elle devra être remplie avant de partir, mais on prendra également soin d’emporter un système de traitement de l’eau pour obtenir de l’eau potable (en vérifiant que plusieurs sources d’eau se trouvent sur le parcours) puisque l’hydratation sera certainement le point le plus important.

Les autres indispensables de la randonnée

Plus que les indispensables d’une randonnée classique même lorsque l’on ne dort pas sur place (papier WC, trousse de secours, chapeau, lunettes, crème solaire, bâton de randonnée, jumelles, montre, carte, boussole ou encore dispositif GPS…) certains objets supplémentaires devront être ajoutés. On pourra notamment emporter une trousse de toilette (l’occasion de prendre une douche naturelle se présentera peut-être et de toute façon une brosse à dents sera toujours appréciable), mais aussi des vêtements adaptés à ce type d’activité et au climat de la région, un bracelet de survie, le parcours prévu confié à un proche, des bouchons d’oreille, une serviette, une lampe frontale ou encore un sac étanche. Pour s’assurer de penser à tout, parcourir le web peut être un excellent moyen d’avoir des retours d’expérience de randonneurs confirmés (un exemple ici). Qui plus est, si c’est la première fois que vous comptez bivouaquer, partez sur un trajet connu et pour une seule nuit, cela vous permettra peu à peu d’acquérir de l’expérience et de faire des sorties plus longues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here