Les informations pratiques à privilégier lors d’un séjour au Chili

0
15

Pourquoi choisir le Chili comme destination de vacances ? Nombreuses sont les réponses à cette question. Tout d’abord, c’est parce qu’il s’agit d’une destination qui fait rêver plus d’un. Ses multiples facettes et sa grande diversité intéressent particulièrement les amateurs de cultures et de découvertes. Ensuite, qui dit Chili dit aventure au cœur de la nature. En fait, ce pays d’Amérique du Sud est un paradis pour les passionnés de faune et flore exotique. Une randonnée à travers sa végétation luxuriante garantit un dépaysement total.

Les bonnes périodes et la durée idéale pour visiter le Chili

Avant de venir au Chili, tant d’informations sont à tenir en compte pour éviter tout type de désagréments. Pour un séjour de moins de 3 mois, par exemple, les touristes français n’auront pas besoin de visa. En revanche, il doit être titulaire d’un passeport valide durant au moins 6 mois après la date de départ. Cette destination peut se visiter tout au long de l’année en raison de sa grande variété de climats. Ces derniers sont, bien entendu, inversés par rapport à l’Europe. Cette particularité offre l’opportunité de skier en juillet et de farnienter sur les plages en janvier. Au Chili, le parcours par voie terrestre prend du temps à cause des longues distances entre chaque région locale. Pour bien en profiter, la durée idéale pour passer des vacances chiliennes sera de trois semaines, voire un mois. Ainsi, les voyageurs auront largement le temps d’explorer la richesse de cette contrée.

Les meilleures façons de se rendre au Chili

En fonction de la saison, il est possible de trouver des vols directs vers cette destination latino-américaine. Ceux-ci peuvent faire l’objet d’une ou deux escales à partir de 600 € aller-retour. Pour les touristes qui souhaitent passer un séjour au Chili, un vol direct Paris-Santiago vaut à peu près 900 €. En adoptant une attitude plus flexible, il est possible de réaliser des économies importantes tout au long de ce voyage. Pour ce faire, les routards peuvent utiliser les formules « Aéroports à proximité », le « Mois le moins cher » ou encore les « Vols avec escales ». On peut aussi anticiper l’achat et rechercher des promotions pour dénicher le meilleur vol au prix le plus bas. Il est à noter que pendant la haute saison, il est préférable d’acheter ses billets d’avion quelques mois à l’avance.

Les moyens de transport local à prendre durant le séjour

Avec une distance de plus de 4 000 km du nord au sud, l’organisation d’un voyage au Chili ne doit pas s’effectuer à la légère. Tout doit être préparé à l’avance pour ne pas gaspiller de temps. Les transports en commun sont peu disponibles dans certaines régions isolées à cause de l’insuffisance de routes et de pistes. Pendant la haute saison, la réservation de bus est recommandée. Celle-ci doit s’effectuer plus d’une semaine en avance. Malgré la longueur des trajets en bus, les routards auront à leur disposition des véhicules confortables avec un excellent rapport qualité-prix. Outre les autobus, le Chili dispose également de peu de trains ainsi que quelques lignes de bateaux et ferrys.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here