Ces lieux en Corse à découvrir avant le retour des touristes

0
57
Corse

Crise du Coronavirus oblige, les destinations touristiques connaissent des fréquentations tout à fait différentes des années passées. Certaines, proches des plus grandes villes, sont un peu moins impactées. D’autres, demandant un peu d’organisation et des transports, souffrent actuellement du manque de visiteurs.
Mais comme bien souvent, le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est aussi vrai dans le tourisme cette année et plus particulièrement pour les amoureux de la Corse qui vont pouvoir profiter de l’île de beauté de façon très inhabituelle !

Voici donc ces hauts lieux du tourisme qu’il faut absolument partir découvrir en juillet avant le retour d’un tourisme “classique”

1 – Les Calanques de Piana

S’il y à bien un lieu où l’on aurait jamais pu imaginer déambuler sans voitures ou autocars, c’est bien les fameuses Calanques de Piana dans le Golfe de Porto.
Cette merveille géologique aux roches couleur rouge sang est habituellement le lieu le plus fréquenté de Corse. Et cette année, il est possible de les découvrir sur la route de corniche, à pied, sans être gêné par les véhicules.
Et que dire alors de la découverte des Calanques de Piana par la mer avec les compagnies de promenades en mer de Porto. Les bateaux partent avec très peu de passagers pour une ballade intimiste !

2 – Les lacs de la Restonica

La principale ville du centre de la Corse n’a pas encore retrouvé la fréquentation habituelle. Les randonneurs n’ont pas été au rendez vous et les familles tardent à revenir.
De ce fait, peu de visiteurs dans les rues de la ville ou dans la superbe citadelle dominant les vallées. Pas plus de monde d’ailleurs dans ces vallées dont celle de la Restonica permettant de réaliser les randonnées vers les lacs de Melo et Capitello.
C’est le moment de profiter de ces petites randonnées ( 1h30/2h aller) et de s’imprégner des hautes montagnes corses tout en profitant du calme !

 

3 – Les villes d’Ajaccio et Bastia

Certes, on ne va pas souvent en Corse pour faire du tourisme urbain. Pourtant la visite des villes d’Ajaccio et Bastia s’imposent tant elles sont riches culturellement.
Mais visiter les deux principales villes corses, c’est aussi se balader dans les allées des marchés et profiter des produits locaux. C’est aussi profiter des différents musées, monuments historiques et autres lieux à visiter en tout petit comité ce qui est particulièrement rare comme le précise le blog tripinthecity.fr .

4 – Les hôtels de charme dans les vieux villages

Comme souvent quand une destination connaît une crise, les petits établissements familiaux deviennent une évidence. D’abord parce qu’il faut soutenir l’économie locale de petite taille, mais aussi parce que ces petits hôtels de charme sont les meilleures adresses pour découvrir l’âme corse, échanger avec les propriétaires locaux et profiter d’expériences nouvelles. En temps normal, cela est impossible en juillet et en août. Profitez donc de l’été dans ces lieux privilégiés, vous bénéficierez aussi peut-être d’un tarif adapté !

5 – Les aiguilles de Bavella

Situé au sud de la Corse, le massif de Bavella est l’un des lieux les plus fréquentés l’été en Corse. La beauté de ces 5 dents de granite et la richesses des villages alentours attirent en général beaucoup d’amateurs de paysages grandioses. Mais cette année, vous ne serez pas gêné par la foule. Vous pourrez même faire une petite partie du GR 20 qui traverse au niveau du col de Bavella ou essayer le canyoning sur le versant est de la montagne. Là encore vous risquez d’être très surpris par la fréquentation.

À vous d’en profiter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here