5 activités à faire en camping sur la cote bleue

0
335
Camping sur la côte bleue

Le camping fait aujourd’hui partie des meilleures alternatives pour partir en vacances sans trop dépenser. Mais au-delà de cet aspect, il s’agit également d’un mode de vie, d’une occasion idéale permettant de renouer avec la liberté, la détente, la relaxation, la vie au grand air, la convivialité. De ce point de vue, il apparait évident que la réussite d’un camping soit conditionnée en partie par les activités qu’il est possible d’y mener, seul ou en groupe. Vous partez bientôt en camping sur la côte bleue ? Voici 5 idées d’activités pour meubler votre séjour et le rendre mémorable !

Visiter le parc national des calanques

La visite du parc national des calanques fait partie des activités incontournables pendant un camping en côte bleue. Créée en 2012, cette réserve couvre les calanques de Marseille, et constitue le tout premier parc national périurbain d’Europe qui soit à la fois marin et terrestre. Le site est constamment fréquenté par de nombreux usagers. Grimpeurs, pêcheurs, randonneurs, plongeurs, promeneurs, touristes en camping sur la côte bleue ;  ils sont près de 2 millions à visiter le parc national des calanques chaque année.

Le vaste choix de sentiers accrochés entre la mer et les reliefs tortueux, les nombreuses espèces naturelles végétales et animales, ainsi que le caractère extrêmement pittoresque du paysage environnant sont autant de facteurs qui font de la visite de ce parc une expérience exceptionnelle. De plus, c’est l’endroit idéal pour vous initier à des activités sportives, aussi variées que passionnantes !

Pratiquer ou vous initier à un sport

Partir en camping sur la côte bleue sans y mener une activité sportive, c’est presque inimaginable. Du fait de la situation géographique de la région et de son relief assez accidenté, l’escalade fait partie des sports qui peuvent y être pratiqués. Sur les sites des Calanques, vous aurez essentiellement le choix entre l’escalade libre, recommandée si vous êtes novice dans le domaine, et l’escalade sportive plutôt destinée aux professionnels.

Si vous n’êtes pas fan de sensations fortes et de montées d’adrénaline, vous pourrez toujours essayer des sports moins extrêmes, comme la randonnée. Bien évidemment, avant votre départ en camping sur la côte bleue, il vous faudra acheter le matériel nécessaire pour partir en randonnée. La plongée sous-marine et les sports nautiques sont autant d’autres activités sportives qu’il est possible d’y mener.

Partir à la découverte des ports de la côte bleue

En dehors des activités précédemment mentionnées, un camping en côte bleue constitue une bonne occasion pour partir à la découverte des ports de la région. Aux portes de Marseille, c’est tout un chapelet de charmants ports et villages qui se révèle à vous, avec leurs cabanons, le long de la Côte Bleue, et qui s’étirent jusqu’aux pourtours de l’étang de Berre ; une découverte inédite !

Pendant votre camping sur la côte bleue, vous pouvez aussi suivre la route entre la chaîne de l’Estaque et la Méditerranée, pour assister à la plus tendre comédie pagnolesque : de l’authenticité certifiée avec un 1er lever de rideau sur le magnifique village de L’Estaque !

Participer à des activités sociales

Il existe des campings qui organisent, de façon hebdomadaire, des activités sociales (bingo, danse sociale, concours de talents, etc.). Ces activités ont le mérite de sortir de la routine, et parfois de révéler des talents cachés. N’hésitez pas à vous lâcher, des prix intéressants sont souvent proposés !

Partir à la chasse, pourquoi pas

Plutôt que de faire de la randonnée, il est possible de faire de la chasse, car cette dernière fait partie des activités envisageables en camping sur la côte bleue. Bien qu’elle soit autorisée sur une partie définie du territoire du parc national, il vaut mieux vous faire accompagner par un expert pour éviter des ennuis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here