Astuces pour visiter l’Islande hors saison

0
103
Astuces pour visiter l'Islande hors saison

Vous rêvez de visiter l’Islande, cette terre de glace et de feu aux paysages spectaculaires ? Si tant de voyageurs partent à la découverte de l’île durant les mois d’été, il est tout à fait envisageable de la visiter hors saison. Dans cet article, nous vous dévoilons quelques astuces pour profiter pleinement de votre séjour en Islande quel que soit le moment de l’année.

Choisir la bonne période

Tout d’abord, il est essentiel de bien choisir votre période de visite en fonction de vos envies et des conditions météorologiques. L’Islande se divise globalement en deux saisons : l’été (juin-août) et l’hiver (mi-septembre à mai).

L’automne et le printemps

Si les températures sont plus fraîches qu’en été, l’automne (septembre et octobre) est une excellente période pour découvrir l’Islande hors des sentiers battus. Les paysages revêtent leurs couleurs automnales, les jours raccourcissent mais restent suffisamment longs pour profiter des activités en plein air, et les aurores boréales commencent à faire leur apparition.
Le printemps (avril et mai), quant à lui, offre une météo souvent capricieuse mais aussi un renouveau dans la nature islandaise. Vous observerez la fonte des neiges, les jours qui rallongent à une vitesse incroyable et l’éclosion de la flore locale. C’est également une période moins fréquentée par les touristes, ce qui permet de visiter certains sites en toute tranquillité.

L’hiver

Si vous êtes amateur de sports d’hiver ou souhaitez vivre une expérience unique sous la neige, l’hiver islandais peut être une option envisageable pour votre voyage. Cependant, il faut être vigilant car les conditions météorologiques peuvent être particulièrement difficiles (vents violents, tempêtes de neige, routes fermées…). Il est donc primordial de bien se renseigner sur les prévisions avant de partir et de s’équiper en conséquence.

Opter pour un hébergement adapté

Le choix de l’hébergement est évidemment une question importante lors de la préparation de votre séjour en Islande hors saison. Voici quelques options possibles :

  1. Auberges de jeunesse : elles sont nombreuses dans le pays et peuvent vous offrir des tarifs avantageux tout en vous donnant l’occasion de rencontrer des voyageurs du monde entier.
  2. Gîtes et chambres d’hôtes : ces hébergements proposent généralement des prestations de qualité, et vous permettent de bénéficier d’une certaine intimité tout en profitant de conseils précieux de la part de vos hôtes.
  3. Hôtels : si la catégorie varie selon votre budget, les hôtels sont souvent un gage de confort et de services.
  4. Locations de vacances : si vous préférez vivre à votre rythme ou voyager en groupe, la location d’une maison ou d’un appartement est une option très intéressante. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des lieux à votre convenance.

Afin d’économiser sur le coût de votre hébergement, pensez à réserver en avance et à comparer les offres disponibles en fonction de vos envies et de vos besoins.

Se déplacer en Islande hors saison

Si l’Islande offre de nombreuses opportunités pour explorer ses beautés naturelles, il est important de se renseigner sur les moyens de transport possibles selon la période de l’année :

  1. En voiture : louer une voiture est un excellent moyen de découvrir l’Islande à son rythme. Pensez néanmoins à choisir un véhicule adapté aux conditions météorologiques (4×4 en hiver) et à vous munir d’une carte routière détaillée si vous comptez vous aventurer en dehors des zones touristiques.
  2. En bus : si vous souhaitez utiliser les transports en commun pour silloner le pays, sachez que les principaux réseaux de bus sont moins fréquents hors saison, et que certaines routes peuvent être temporairement fermées en raison des intempéries. Renseignez-vous bien sur les horaires et les trajets avant de planifier vos déplacements.
  3. En avion : pour les longues distances, l’avion peut être une solution rapide et pratique, notamment si vous souhaitez rejoindre des localités éloignées.
  4. Visites guidées : enfin, participer à des excursions organisées par des agences locales peut être un moyen sûr et confortable de découvrir les splendeurs islandaises sans avoir à vous soucier des conditions météorologiques ou des contraintes logistiques.

S’équiper pour faire face aux conditions météo

Il est primordial de bien s’équiper lors de votre voyage en Islande hors saison. Voici quelques éléments incontournables à glisser dans votre valise :

  • Vêtements chauds et imperméables (veste, pantalon, chaussures) pour affronter le froid, la pluie et/ou la neige
  • Bonnet, gants, écharpe et chaussettes chaudes pour protéger vos extrémités des températures parfois négatives
  • Lunettes de soleil et crème solaire pour se prémunir contre la réverbération des rayons du soleil sur la neige
  • Une lampe frontale ou de poche pour palier l’absence de lumière durant les jours les plus courts

Planifier vos visites selon la saison

Pour tirer pleinement parti de votre séjour en Islande hors saison, anticipez les activités et visites que vous souhaitez réaliser en tenant compte de la météo et des conditions locales. Par exemple, certains sites touristiques peuvent être fermés ou inaccessibles durant l’hiver, tandis que certaines activités spécifiques (randonnée sur glacier, observation des oiseaux migrateurs…) sont plus adaptées à une saison précise.

En somme, un voyage en Islande hors saison peut être une expérience formidable si vous prenez le temps de bien planifier votre séjour, en choisissant judicieusement vos hébergements, vos moyens de transport et votre équipement selon les conditions rencontrées. Profitez ainsi du dépaysement qu’offre cette destination unique, loin de la foule estivale !