Le guide ultime pour savoir quand aller à La Réunion

0
79
La Réunion

Découvrez le meilleur moment pour partir à la découverte de l’île de La Réunion, un véritable paradis naturel situé dans l’océan Indien. Au programme : des informations sur les saisons sèche et humide, les températures moyennes, et bien d’autres choses encore !

La Réunion : une île aux mille visages

Située à environ 10 000 km de la France métropolitaine, La Réunion est une île au relief escarpé et aux paysages variés qui offre un dépaysement assuré à ses visiteurs. Son climat tropical, marqué par deux saisons principales (la saison sèche et la saison des pluies) permet de profiter de températures agréables et clémentes toute l’année.

Les deux saisons qui marquent l’année réunionnaise

A La Réunion, il y a principalement deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Chacune présentant ses avantages et inconvénients, il est essentiel de bien connaître ces périodes pour bien planifier son voyage.

La saison sèche : entre mai et novembre

La saison sèche à La Réunion s’étend généralement de mai à novembre, avec des températures plus fraîches et moins de précipitations. Durant cette période, le temps est plus sec et ensoleillé, ce qui rend les conditions idéales pour la pratique des activités de plein air et pour la découverte des merveilles naturelles de l’île.

Le meilleur moment pour venir à La Réunion, c’est donc durant cette saison sèche, en particulier entre juin et août. Les températures sont agréables sans être étouffantes, ce qui est idéal pour partir en randonnée dans les cirques ou sur le Piton de la Fournaise. A noter que pendant cette période, les nuits peuvent être fraîches, surtout en altitude.

La saison des pluies : de décembre à avril

En revanche, la saison des pluies (également appelée « saison cyclonique ») va de décembre à avril, avec un pic d’humidité et de précipitations en janvier et février. Ces mois correspondent également à l’été austral, et sont marqués par des températures plus élevées et une atmosphère plus humide. Si vous êtes adepte des sports nautiques ou de farniente sur la plage, c’est peut-être la période qui vous conviendra le mieux malgré les risques de pluie.

En effet, si certaines portions de l’île reçoivent moins de précipitations durant cette période, la probabilité d’avoir droit à des averses soudaines et intenses reste élevée. Cette saison est donc moins conseillée pour une exploration paisible de La Réunion.

Adapter son séjour en fonction de ses centres d’intérêt

Le choix de la période pour visiter La Réunion dépendra également de vos activités favorites. Certaines sont plus propices à certaines saisons, tandis que d’autres pourront être pratiquées toute l’année.

Pour les amateurs de randonnée

La Réunion est réputée pour ses nombreux sentiers de randonnée qui traversent ses sublimes paysages. Si vous êtes passionné par la marche et la découverte de sites exceptionnels, privilégiez la saison sèche. Les mois compris entre mai et novembre offrent en effet des conditions optimales pour arpenter les sentiers de l’île intensément.

Pour les férus de surf et sports nautiques

L’île propose de très belles vagues pour les surfeurs expérimentés, notamment sur la côte ouest. La période idéale pour en profiter s’étend d’avril à octobre, avec un pic entre juin et août. Concernant la plongée sous-marine, il est recommandé de choisir la période située entre novembre et avril, au moment où la visibilité sous-marine est la meilleure.

Pour les amoureux des baleines et autres animaux marins

Entre juin et septembre, il est possible d’observer près des côtes réunionnaises le ballet majestueux des baleines à bosse. Ces géants du règne animal viennent se reproduire et se nourrir dans les eaux chaudes de l’océan Indien.

Prendre en compte les variations climatiques en fonction des régions

La Réunion présente une diversité de microclimats qu’il est important de considérer lors de la planification de son séjour. Le climat varie en effet selon l’altitude et même d’une région à l’autre.

Les différences entre les côtes

Si vous souhaitez profiter des plages, sachez que celle-ci varient également en fonction des saisons et des conditions météorologiques. Par exemple :

  • La côte ouest : elle est généralement plus sèche et ensoleillée que le reste de l’île tout au long de l’année, en particulier pendant la saison sèche.
  • La côte est : inversement, elle est souvent plus humide et sujette aux précipitations, y compris durant la saison sèche.